Nichoir Canard branchu

  • canardbranchu

Nichoir Canard branchu

$89.99

  • Nom commun français: Canard branchu/Garot à œil d’or/Harle couronné
  • Nom commun anglais: Wood Duck/Common Goldeneye/Hooded Merganser
  • Nom scientifique: Aix sponsa/Bucephala clangula/Bucephala clangula

Courte description

Nichoir spécialisé pour Canard branchu/Garot à œil d’or/Harle couronné. Fait de pin blanc et traité à vie avec un traitement 100% écologique qui naturalise la couleur pour optimiser son taux d’occupation, ce nichoir de qualité supérieure est durable et respecte les dimensions de chaque espèce visée. Information détaillée de l’espèce et conseils d’installation inclus. Service d’installation offert. Fabriqué au Québec.

Services écologiques et fonction en permaculture de l’espèce

Contribue au maintien de la biodiversité des milieux humides.

Product Description

Écologie (Canard branchu)

Ce canard est un des seul canard qui se perche et niche dans les arbres. Il est aussi l’un des plus colorés. Il occupe les forêts inondées, les étangs et les rivières bordées d’arbres. Le Canard branchu migre vers le sud d’octobre à novembre et revient en mars. Il niche d’avril à août et la femelle pond 12 œufs qu’elle couve de 27 à 37 jours. Les oisillons feront leur premier vol environ 56 à 70 jours après leur éclosion.

Le Canard branchu est un barboteur et se nourrit en filtrant les particules de plantes dans l’eau. Son alimentation est variée, dont des graines, des fruits, des plantes aquatiques, des insectes et des glands La chasse non-règlementée l’a rendu rare et la perte de sites de nidification le pousse à utiliser d’anciens nids aux sols plutôt que des cavités, ce qui réduit le succès d’éclosion. L’installation de nichoir dans un environnement propice augmente les chances de voir un jour un couple de canards branchus s’y reproduire.

Installation

La meilleure période pour l’installation est le milieu de l’hiver, soit de la fin février à la 3e semaine de mars.
Légèrement dans la bande riveraine.
Installer sur un des plus gros arbres disponible.
Enlever les branche devant et autour du nichoir pour éviter les intrusions.

Éviter d’installer sur des bouleaux et peuplier faux-tremble.
Ne pas exposé l’entrée du nichoir aux intempéries.
Diposer 4 à 6 pouces de copeaux de bois au fond du nichoir.
Hauteur au moins 1,25 mètres au dessus de l’eau et 3 mètres au dessus de la terre ferme.
Peut etre utiliser par : Harle couronné, garrot à oeil jaune, petite nyctale, petit duc maculé, écureuil volant (Polatouche).

Matériaux de construction du nid

Ne tapissent pas le fond de la cavité.

Déposé des copeaux de bois grossier dans le fond du nichoir

Nids dans les grandes cavités naturelles des arbres ou dans les nichoirs

Plantes préférées

Son alimentation est variée, graines, fruits, plantes aquatiques, insectes et  glands.

Restrictions

*** Il est conseillé d’installer les nichoirs vers la fin de l’hiver (Fin Février-Début Mars)
*** Procéder à l’entretien tous les automnes pour éviter les parasites et les maladies
*** Ne pas visser de vis ou planter des clous directement dans les arbres.

Consultez notre page Éducation

Consultez la fiche de points techniques

 

Écologie (Garrot à oeil d’or)

Ce canard migrateur est un excellent plongeur et peut aller jusqu’à 6 mètres de profondeur pour capturer ses proies. Le mâle a les yeux jaunes, la tête et le dos noirs avec des ronds blancs de chaque côté du bec et sa poitrine et son ventre sont blancs. La femelle est grisâtre avec la tête brune-rousse, un collier blanc et des tâches blanches sur les ailes. Il niche d’avril à juillet au bord des marais, des lacs et des cours d’eau aux rives boisées. Il pond de 5 à 19 œufs qui sont couvés par la femelle pendant 28 à 32 jours. Les oisillons quittent le nid après quelques jours et s’alimentent eux-mêmes. Ils feront leur premier vol environ 60 jours après leur éclosion.

Le Garot à œil d’or se nourrit principalement de mollusques, de crustacés, d’insectes aquatiques et de plantes. Il forme des couples monogames et les mâles font des parades nuptiales spectaculaires pour séduire une femelle qui construira le nid et s’occupera des jeunes.

Installation

Milieux humide forestier, marais, étang, lac et rivière bordé d’arbre

La meilleure période pour l’installation est le milieu de l’hiver, soit de la fin février à la 3e semaine de mars.

Légèrement dans la bande riveraine

Installer sur un des plus gros arbres disponibles

Enlever les branche devant et autour du nichoir pour éviter les intrusions

Éviter d’installer sur des bouleaux et peuplier faux-tremble

Ne pas exposé l’entrée du nichoir aux intempéries

Déposer 4 à 6 pouces de copeaux de bois au fond du nichoir

Hauteur au moins 1,25 mètres au-dessus de l’eau et 3 mètres au dessus de la terre ferme.

Peut être utiliser par : Harle couronné, garrot à oeil jaune, petite nyctale, petit duc maculé, écureuil volant (Polatouche)

Matériaux de construction du nid

Ne tapissent pas le fond de la cavité.

Déposé des copeaux de bois grossier dans le fond du nichoir

Nids dans les grandes cavités naturelles des arbres ou dans les nichoirs

Plantes préférées

Son alimentation est variée, graines, fruits, plantes aquatiques, insectes et  glands.

Restrictions

*** Il est conseillé d’installer les nichoirs vers la fin de l’hiver (Fin Février-Début Mars)
*** Procéder à l’entretien tous les automnes pour éviter les parasites et les maladies
*** Ne pas visser de vis ou planter des clous directement dans les arbres.

Consultez notre page Éducation

Consultez la fiche de points techniques

 

Écologie (Harle couronné)

Ce canard migrateur est un excellent plongeur et utilise ses ailes et ses pattes pour nager. Il a un bec effilé pour capturer ses proies et sa huppe est impressionnante. Chez le mâle en plumage nuptiale, la huppe et la poitrine sont blanches et contrastes avec son corps noir et brun. La femelle est grisâtre et sa huppe est brune-rousse. Il niche d’avril à juillet sur les lacs et les rivières en forêt, surtout sur les étangs de castors. Il pond de 6 à 18 œufs qui sont couvés par la femelle pendant 26 à 41 jours. Les oisillons quittent le nid dès leur deuxième jour et s’alimentent eux-mêmes. Ils feront leur premier vol environ 70 jours après leur éclosion.

Le Harle couronné se nourrit principalement de poissons, mais aussi de crustacés, d’insectes aquatiques, et de plantes. Il forme des couples monogames, mais seulement la femelle construit le nid et s’occupe des jeunes.

Installation

Milieux humide forestier, marais, étang, lac et rivière bordé d’arbre

La meilleure période pour l’installation est le milieu de l’hiver, soit de la fin février à la 3e semaine de mars.

Légèrement dans la bande riveraine

Installer sur un des plus gros arbres disponibles

Enlever les branche devant et autour du nichoir pour éviter les intrusions

Éviter d’installer sur des bouleaux et peuplier faux-tremble

Ne pas exposé l’entrée du nichoir aux intempéries

Déposer 4 à 6 pouces de copeaux de bois au fond du nichoir

Hauteur au moins 1,25 mètres au-dessus de l’eau et 3 mètres au dessus de la terre ferme.

Peut être utiliser par : Harle couronné, garrot à oeil jaune, petite nyctale, petit duc maculé, écureuil volant (Polatouche)

Orientation : trou sud, sud-est

Matériaux de construction du nid

Ne tapissent pas le fond de la cavité.

Déposé des copeaux de bois grossier dans le fond du nichoir

Nids dans les grandes cavités naturelles des arbres ou dans les nichoirs.

Plantes préférées

Son alimentation est variée, graines, fruits, plantes aquatiques, insectes et  glands.

Restrictions

*** Il est conseillé d’installer les nichoirs vers la fin de l’hiver (Fin Février-Début Mars)
*** Procéder à l’entretien tous les automnes pour éviter les parasites et les maladies
*** Ne pas visser de vis ou planter des clous directement dans les arbres.

Consultez notre page Éducation

Consultez la fiche de points techniques

Additional Information

Poids 6 kg
Dimensions 38 x 29 x 70 cm